La Lyre Instrument de Musique

La lyre était en usage chez les peuples Egyptiens avant que les Grecs l'eussent adaptée. Elle fut à l'origine formée d'une écaille de tortue qui constituait la caisse, deux cornes qui formaient les montants, et d'une pièce de bois, le joug , qui unissait les deux montants.

Les cordes étaient attachées d'un côté au joug, de l'autre à la caisse. On les pinçait soit à la main, soit avec une espèce de crochet appelé "plectre". Leur nombre fut d'abord de 3, plus tard de 4, mais n'excéda jamais 10.

A l'origine on se servait de la lyre quand on récitait des poèmes épiques, moins pour accompagner le récit, que pour jouer préludes et intermèdes. Par la suite, on l'employa pour soutenir la voix dans les poésies chantées qui, de là, ont été nommées lyriques.
La lyre existe encore dans plusieurs parties de l'Orient, mais son usage s'est perdu en Europe pendant le Moyen Age.

image Lyre image Lyre image Lyre image Lyre image Lyre image Lyre

Toutefois son nom a été ressuscité, après la renaissance, pour désigner différents instruments sans aucun rapport avec la lyre des Anciens.

(à suivre)